En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus

J'accepte

Le Guide d'achat du Clearomiseur de votre cigarette électronique

Le clearomiseur, est conçu pour être le plus simple possible et “prêt-à-vaper”. Cette partie est indispensable pour le fonctionnement de votre e-cigarette. Elle contient la résistance (qui permettra de transformer le e-liquide en vapeur), le réservoir de e-liquide et elle permet de fixer votre drip tip. Rentrons dans les détails pour mieux comprendre le fonctionnement d’un clearo et améliorer votre connaissance pour faire le bon choix sur notre boutique Apysos.

Avant de commencer, si vous avez toujours un doute entre les clearomiseurs et les atomiseurs reconstructibles, nous vous avons concocté un article pour vous expliquer les différences et vous aider à faire votre choix.

Anatomie d’un Clearomiseur



l'anatomie d'un clearomiseur
Le clearomiseur Melo3Mini sur APYSOS

Voici à quoi ressemble un clearomiseur de cigarette électronique. (en l'occurrence le Melo III mini de la marque Eleaf).

Un Clearomiseur est composé des éléments suivants : Le drip tip est l’embout buccal. Le top cap, le bouchon supérieur scelle le réservoir (tank) et vient faire la liaison avec le drip tip. S’en suit le tank dans lequel vous insérerez votre e-liquide. Dans le tank se situe également votre résistance, qui elle est liée à la base qui permettra de joindre la connectique de votre box. Ainsi, quand vous appuierez sur votre switch, la résistance chauffera le e-liquide contenu dans le tank qui parviendra jusqu’à la mèche. A son contact il se transformera en vapeur, qui passera dans la cheminée afin de procéder à l’inhalation. Simple comme bonjour n’est-ce pas ?

Le clearomiseur a l’avantage d’être quasiment prêt à l’emploi. Il ne vous suffit que d’y ajouter votre e-liquide et le tour est joué. Une fois la résistance fatiguée, une nouvelle résistance pré-faite la remplacera sans problème. Quelques minutes suffisent avant que vous puissiez vapoter à nouveau.

Bref, l’atout du clearo c’est sa simplicité d’utilisation. Il offre un bon compromis entre rendu des saveurs et vapeur, toujours en le choisissant en fonction de vos habitudes de vape. Justement, à travers tous les modèles proposés, il faut connaître les variantes que l’on trouve et leurs spécificités pour que vous puissiez trouver LE clearomiseur qui vous conviendra le mieux.

Le réservoir du clearomiseur : sa taille et sa composition

Vous pouvez choisir la taille de son réservoir (en ml) pour y mettre le dosage de e liquide qui vous correspond pour vapoter quelques heures ou une journée entière sans avoir à le remplir. Outre leur capacité, ils existent également de différents diamètres allant de 14 à 28 mm afin que vous puissiez en ajouter un sur chaque type de mod existant.

CLEAROMISEUR T2 DE KANGERTECH

Les réservoirs (tank) de clearomiseurs existent sous plusieurs compositions :

En verre :
La plupart du temps en Pyrex, Il est neutre dans la restitution des arômes, transparent pour vous permettre de voir votre niveau de e-liquide mais il est également plus fragile.

En Makrolon ou polycarbonate :
Solide, il peut cependant donner un petit goût parasite avec des eliquides forts.

En acier :
Il respecte une excellente neutralité dans la restitution des arômes, il est pour ainsi dire incassable, mais il est opaque et ne permet pas de voir son niveau de eliquide.

L’airflow de votre clearomiseur sert ni plus ni moins à contrôler l’arrivée et le débit d’air en fonction de la vapeur que vous souhaitez produire si vous préférez les tirages serrés ou aériens etc.

Pratique pour les mods à puissance variable qui vous permet ainsi d’adapter votre airflow en fonction de la puissance sélectionnée, il n’y a plus de restrictions !

La bague de réglage de l’airflow se trouve soit à la base du clearomiseur (bottom airflow) soit sur le haut du clearomiseur

CLEAROMISEUR MELO 4 de chez Eleaf

La suite relève du bon sens : Plus la bague d’arrivée d’air est ouverte plus vous aurez un tirage aérien, plus elle est close et plus votre tirage sera serré.

La résistance et son placement dans un clearo

La résistance va ainsi chauffer le coton (mèche) imbibé de eliquide. Ce dernier se transformera en vapeur, remontera dans la cheminée afin que vous puissiez l’inhaler.

Résistances Nautilus de ASPIRE sur APYSOS

Pour choisir sa résistance, consultez au préalable les puissances minimales et maximales que peuvent supporter votre clearomiseur, votre mod et votre batterie. Le placement de la résistance dans le clearo influe sur la chaleur de la vapeur que vous aurez en bouche. Plus elle est proche du drip tip (top coil), plus votre vapeur sera chaude.

IMPORTANT

Le calcul est ensuite assez basique : Plus la valeur de la résistance est basse, plus elle chauffera vite. Plus elle chauffe plus elle consomme de eliquide. Plus elle consomme de e-liquide, plus la batterie se vide rapidement. 

Ainsi, si vous êtes un adepte de la vape en inhalation directe, cela aura un impact sur la puissance de vos résistances qui devront avoir une valeur basse (inférieur à 1 ohm) et qui demanderont plus de puissance. Mais en général, les résistances idéales pour débuter ont des valeurs qui se situent entre 1.2 et 1.8 ohm pour se rapprocher le plus d’un tirage cigarette.

À savoir également

La viscosité des e-liquides à fort dosage de VG encrassent plus vite les résistances. Cela dépend aussi de votre fréquence de vapotage, mais ne vous inquiétez pas si vous devez changer vos résistances plus souvent qu’avec un eliquide en 50%PG-50%VG.

La composition des résistances

Les résistances sont composées soit de coton soit de silice. Les résistances en coton sont celles qui sont les plus utilisées aujourd’hui. Les résistances en silice ou résistances à mèche étaient utilisées au début de la cigarette électronique.

RAPPEL

Le principe d’une résistance est celui ci  : un fil résistif enroulé sur lui-même avec du coton autour. Le fil chauffe à une certaine température, lorsque le coton est imbibé de e-liquide, de la vapeur se produit.

Ces nouvelles résistances s’adaptent à l’évolution du marché aujourd’hui. Il est aujourd’hui possible de vapoter à des puissances plus élevées qu’auparavant.

La résistance ASPIRE BVC sur APYSOS

Il existe également des résistances à mèche : la mèche trempe directement dans le réservoir, elle est donc toujours imbibée et permet un très bon rendu des saveurs. Les résistances à mèche sont dans la majeure partie des cas montées en “top coil” (la résistance en haut). La résistance à mèche est destinée à des personnes cherchant peu de vapeur et vapotant à des puissances très faibles (généralement les batteries de type Ego mais aussi dans certains Pods).

Lorsque vous utilisez la résistance à mèche, il faut toujours garder le clearomiseur droit pour que les mèches soient en contact avec le e-liquide. 

Attention aux “dry hit” ! Si le coton n’est pas suffisamment alimenté en e-liquide vous risquez d’avoir un goût de brûlé.

Points à prendre en compte pour bien choisir son clearomiseur

La résistance

Le clearomiseur que vous allez choisir va dépendre de votre manière de vapoter. En inhalation plutôt directe ou bien indirecte.

L’inhalation directe

DTL en anglais “Direct to lung”, c’est à dire directement dans les poumons. La vapeur ne reste pas dans la bouche, elle est directement inhalée. C’est comme si vous utilisiez une shisha.

L’inhalation indirecte

MTL en anglais “Mouth to lung”, c’est à dire que la vapeur reste en bouche et va dans les poumons. Ce type de vape est le plus proche du tirage en cigarette.

Résistances pour l’inhalation indirecte

Pour vapoter à puissance inférieure ou égal à 20 Watts. Par exemple, pour une résistance Nautilus X 1.8 ohm il est conseillé de vapoter entre 12 et 16 watts. 

Résistances pour l’inhalation directe

Pour vapoter à une puissance supérieure à 20 watts. 

Les résistances peuvent comporter plusieurs coils en une. Il y aura une influence sur le niveau de vapeur et sur les saveurs. Il existe des

- Dual coil : 2 résistances

- Triple coil : 3 résistances

- Quadruple coil : 4 résistances. 

Pour une résistance GT6 (NRG) 0.2 ohm il est par exemple conseillé de vapoter entre 40 et 100 watts (best : 70-90W)

PHOTO RESISTANCE GT6 NRG

La résistance GT6 (NRG) est composée de 6 coils.

Vos préférences

Vous préférez un remplissage du tank par le haut ou plutôt par le bas ? Vous êtes plutôt adepte d’un tirage aérien ou bien serré ? direct ou indirect ? Vous êtes plutôt branché vapeur ou saveur ? Tels sont des critères de choix de votre clearomiseur.

Si vous préférez un tirage très serré produisant peu de vapeur, vous pouvez privilégier  les clearo suivants : 

La marque Aspire (Nautilus, Nautilus X, K3,...)
La marque Innokin (Zenith, Prism T20s,...)
La marque Eleaf (Gamme GS Air, …)
La marque Vaporesso (Guardian, Drizzle,...)

Pour un tirage direct sans être trop dense en vapeur nous vous conseillons à titre d’exemple les clearomiseurs suivants :

La marque Eleaf (La gamme des Melo : Melo 3 mini et Melo 3)
La marque Vaporesso (La Gamme des Veco)

Pour créer une vapeur bien dense avec un tirage aéré, il existe plusieurs clearomiseurs comme :

La marque Smok (La gamme des TFV8 et TFV12)
La marque Eleaf (Melo 4)
La marque Vaporesso (La gamme des NRG, CASCADE et SKRR)

Attention !

Dans certaines régions il est conseillé de prendre des clearomiseurs en “top-airflow” (airflow sur la partie supérieure du clearomiseur) afin d’éviter les fuites de pression suite au changement d’altitude. (Les Alpes par exemple).

Une adaptabilité à tout matériel

Les clearomiseurs sont compatibles avec énormément de mods et de modèles grâce au pin de connexion standardisé (510). Si vous avez un mod à voltage variable il faut bien vous assurer que l’appareil reconnaisse la valeur minimale de vos résistances.

Quelques conseils pour faire durer vos clearomiseurs

Le remplissage de votre clearo

Lorsque vous remplissez votre réservoir de e-liquide, veillez à ne jamais dépasser le niveau maximum afin de ne pas enclencher des problèmes d'étanchéité. Dans la même veine, faites toujours attention de ne pas faire tomber de e-liquide dans la cheminée du clearomiseur pour éviter les fuites, de noyer votre chambre d’atomisation, l’encrassage et forcément le dysfonctionnement de votre vaporette. Il est conseillé pour les clearo qui se remplissent par le haut de toujours les pencher légèrement pour faciliter le remplissage et éviter de noyer la cheminée.

Bien entretenir votre clearomiseur

Un clearo peut vous servir toute une vie si vous en prenez soin. Il vous suffira simplement de changer les résistances autant de fois que nécessaire pour assurer une bonne vape.

Si le tank se casse, pas de panique, il existe beaucoup de réservoirs de remplacement, quelle que soit la matière (pyrex, makrolon ou acier) ou le diamètre. Pensez-y avant de racheter un nouveau clearo ! Vous pouvez consulter tous nos tanks de remplacement sur notre rubrique spéciale. 

Entre deux remplissages, pensez à nettoyer votre réservoir afin d’éviter les mélanges de saveurs indésirables. Pour ce, rincez-le à l’eau tiède, ou bien pour un bon décapage, insérer le dans de l’eau bouillante quelques minutes. Attention, ici on ne parle QUE de votre réservoir, pas du clearomiseur en entier évidemment ! La résistance ne doit jamais être passée sous l'eau !

Vous pouvez également protéger votre clearomiseur d’un “vape band” qui permettra d’amortir la chute en cas de choc.

La multitude de clearomiseurs qui s’offre à vous vous permettra de découvrir les différents plaisirs de la vape. Le tirage, la production de vapeur, l’intensité des saveurs, les multi ou mono résistances, etc... Et pour passer à un aspect ludique mais technique vous pouvez également découvrir les joies de construire soi-même sa résistance sur son plateau de montage avec les atomiseurs reconstructibles !

Post comments

Haut